Publié 19 novembre...

Magazine La Semaine

Ingrid Falaise

Cette semaine pour la chronique «Quand j'étais petite...» c'est la vedette de «Virginie» Ingrid Falaise qu'Annie Brocoli rencontre. La séance photo avait lieu à mon studio et Ingrid et moi n'en étions pas à notre première. Dans mon milieu je rencontre pas mal de gens intéressants mais avec elle ce fût un «coup de foudre» amical!

La première séance a eu lieu il y a environ un an au lendemain de la diffusion à l'émission «Enquête» d'un reportage sur la cruauté animale. Toutes les deux avions été touchées et troublées par le sujet et nous en avions longuement parlé. C'est cet intérêt commun qui nous a fait «connecté» rapidement.

Nous nous étions promis de remettre ça et c'est quelques mois plus tard qu'elle est revenue en studio avec son père. Un reportage présentait leur belle complicité que j'eût le plaisir de capter en images.

Ainsi des liens se sont créés entre nous deux et nous sommes restées en contact. Plus tôt cette année, au moment de refaire sa photo casting, Ingrid a pensé à moi et nous nous retrouvions en studio pour une troisième séance. Quelle facilité de travailler avec une fille si gentille, si généreuse face à l'objectif, sans compter les fous rires qu'on se tape et les petits secrets qu'on se confie. Dernièrement on s'est fait plaisir en assistant au défilé du designer Denis Gagnon lors de La Semaine de la Mode de Montréal... un autre sujet intarissable entre nous, la mode!

Cette rencontre est définitivement parmi les plus chères que je conserve de mes années en photographie! Je vous jure qu'Ingrid est aussi belle de l'intérieur qu'elle l'est de l'extérieur et une journée où on la voit est automatiquement remplie de soleil!

Je t'adore!!!

0 commentaires :

Publier un commentaire