Christyna de OD

La Semaine
La Beauté selon...



Démystifions quelque chose avant tout... le phénomène des «stars» de télés-réalité. Malgré que je ne sois pas très fan de ce genre d'émissions, je connais les gens qui y participent par le biais ou pour les besoins de mon travail. J'ajouterais, que la plupart d'entre eux que j'ai côtoyée était non seulement sympathique mais avec qui c'était facile de travailler.

Pour plusieurs personnalités connues, la participation à des entrevues et des séances photos est perçue comme un mal nécessaire et, par conséquent, pas forcément une partie de plaisir. Mais voilà que les participants aux télé-réalités sont là expressément pour être vus et reconnus, donc plus souvent qu'autrement, très à l'aise de se trouver là où des caméras et des journalistes pointent lentilles et micros sur eux. Au-delà de ça, je les ai souvent trouvés indulgents, patients, complices, amicaux et ouverts, des atouts précieux à la réussite d'une belle séance.

Je me trouve donc gênée quand les photos que j'ai réalisées avec une star de télé-réalité suscitent des commentaires désobligeants sur sa personne puisque, de mon côté, j'en retire souvent une belle expérience. Je comprends le fond du débât et ne suis pas fervente de vedettes instantanées pour autant. Mais, par expérience, je peux témoigner qu'au-delà des préjugés les entourant, moi c'est une partie de ma clientèle que j'apprécie.

Dans cet ordre d'idée, Christyna (Occupation Double) a été à la hauteur des attentes que j'avais d'elle et, surtout, complice comme je l'avais espéré de ce concept rétro qui voulait miser davantage sur sa beauté et son aisance devant l'objectif que sur son sex appeal. Quoiqu'à bien y regarder, vous constaterez comme moi que Christyna est sexy jusqu'au bout des doigts et qu'il est impossible d'en faire abstraction.






Merci à notre journaliste Carolyn pour son accueil et sa superbe piscine... et à toute l'équipe!

Maquillage/Coiffure : Mélanie Savard
Stylisme : Karine Lamontagne

© Tous droits réservés Les Publications Charron Inc. 2012

0 commentaires :

Publier un commentaire